Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 11:56

Je suis légèrement déprimé. Il y a quelques jours, je suis tombé en me livrant à cette dangeureuse activité qu'est le zapping sur les "Onzes commandements" de Michael Youn. Et j'ai regardé. Dix minutes, peut-être onze. Comment des producteurs ont-ils pu filer du pognon pour tourner ça ? Et comment des gens ont-ils pu mettre la main à la poche pour payer leur entrée au cinéma pour aller voir ça ? Ce matin en mangeant mes céréales, je suis tombé sur un jeu-concours dont le premier prix était une TV écran plat à reconnaissance vocale et distributeur de coca-cola intégré (on se calme, pour le coca, j'invente) et les prix suivants, des consoles de jeux. Bien sûr, je ne m'attendais pas à ce qu'on propose comme prix les oeuvres complètes d'Albert Camus, mais quand même. Pourquoi toujours inciter les gens à perdre leur temps devant des écrans abrutissants ?

Mais ce qui m'a le plus déprimé, c'est ma découverte hier de Sébastien Patoche. Sous ce pseudo se cache un humoriste qui utilise un autre pseudo que je me suis empressé d'oublier. Avec un morceau intitulé "Quand il pète, il troue son slip", il a battu les records de téléchargement sur I-tunes et de visionnage sur youtube. Son album vient de sortir, "J'emmerde les bobos", ça s'appelle. Moi aussi. Mais n'en déplaise à monsieur Patoche, j'emmerde aussi les beaufs. Son nouveau single "Je lui mettrais bien une cartouche" devrait remporter un franc succès dans les troisièmes mi-temps et les concours de t-shirts mouillés des campings de Palavas. C'est vulgaire, c'est macho. Poilade garantie au karaoké.

J'en ai marre de tous ces pseudo-artistes qui, pour faire de l'argent facile, contribuent à la dégringolade du niveau intellectuel de mes compatriotes. Pourtant, pas d'inquiétude, il y aura bien un jour un ministre pour élever Sébastien Patoche au rang de chevalier des Arts et des Lettres. Moi par contre, je lui mettrais bien une cartouche.

Sur ce, je pars en vacances. Et je vous quitte avec une vraie chanson par un vrai artiste dans un vrai film.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Reaction Joe
commenter cet article

commentaires

A/R c'est...

... nature, culture, contre-culture et désinvolture.

good-old-andy-capp.jpg

 

 

fury magazine

 

Et sur Instagram, de bien belles photos comme on aimerait en voir plus souvent :

Instagram

 

"Nous ne sommes pas des dieux, mais des gentlemen, ce qui est presque équivalent."

Peachy Carnehan

Archives